Collecte spéciale des éthylotests usagés

Le ministère de l’Ecologie envisage la mise en place d’une filière adapté pour la collecte des éthylotests usagés afin qu’ils ne soient pas jetés dans une simple poubelle à cause de la présence d’une substance toxique.

Le sujet a été lancé par l’ONG Robin des Bois à cause de l’impact que peuvent avoir les éthylotests usagés sur l’environnement.

En effet, les éthylotests jetables contiennent du dichromate de potassium, une substance qui est classé cancérigène. Le traitement des éthylotests usagés est donc une question sérieuse !

Mais il faudrait créer une nouvelle filière de déchets, qui servirait aussi à collecter les déchets présentant un risque pour l’environnement et la santé, comme les solvants ou les peintures.
Pour rappel, depuis le mois de juillet, les conducteurs doivent avoir dans leur véhicule un éthylotest.