Combien de temps attendre pour reprendre le volant après avoir bu de l'alcool ?

La grande majorité des accidents mortels surviennent en cas de dépassement du taux d’alcool au volant. Pourtant la conduite en état d’ivresse est interdite et sanctionnée. En effet, lorsque vous avez dépassé le taux d’alcoolémie maximale qui est de 0.5 g/L, vos capacités de conduite sont réduites et le risque d’accident élevé.

Même après s’être soumis à un éthylotest, il est conseillé d’attendre un temps avant de reprendre le volant. Mais à quel moment faut-il exactement reprendre la route ?

Combien de temps attendre pour reprendre le volant après avoir bu de l'alcool ?

Alcool au volant : comment déterminer le moment pour reprendre le volant ?

Pour éviter les sanctions de la conduite en état d’excès d’alcool au volant, il faut préalablement savoir à quel moment vous êtes autorisé à reprendre le volant après un moment de gaieté arrosé. En principe, la montée du taux d’alcoolémie varie d’une personne à une autre, mais le processus de métabolisme est pratiquement le même pour tous. Ainsi, après avoir contrôlé votre d’alcoolémie grâce aux éthylotests, il est nécessaire d’observer le temps d’assimilation de l’alcool par l’organisme.

Contrôler d’abord le taux d’alcoolémie

Pour savoir à quel moment reprendre le volant, il faut préalablement vérifier son taux d’alcool au volant. Autrement dit, il est important de déterminer le taux de concentration d’alcool dans le sang. La détermination de ce taux peut se faire par prélèvement sanguin ou le plus simplement possible avec un alcootest. Ce n’est qu’après cette première étape qu’il est possible de calculer le temps d’élimination de l’alcool. En effet, le temps d’attente dépend du taux d’alcool détecté dans le sang.

C’est pourquoi votre alcootest doit être le plus fiable possible. Qu’il soit connecté, électronique ou encore chimique, l’éthylotest doit être effectué au moins 30 minutes après votre dernier verre lorsque vous êtes à jeun. Au cas contraire, le taux d’alcool au volant ne peut être connu qu’au bout d’une heure après le repas. Ce n’est qu’à ce moment que le taux d’alcool peut être quantifié. À partir du taux obtenu, vous pouvez calculer le temps d’élimination de l’alcool par l’organisme.

Comment calculer le temps d’élimination de l’alcool par l’organisme ?

Le calcul du temps d’élimination de l’alcool du sang se fait en considération de certains facteurs comme le poids et le sexe des individus. Sur ce dernier point, il faut retenir que pour un même nombre de verre consommé, les femmes auront un taux d’alcool au volant bien plus élevé que celui des hommes. De même, elles n’éliminent pas l’alcool avec la même célérité que les hommes. La vitesse d’élimination est beaucoup plus lente chez la femme que chez l’homme.

Ainsi :

  • la femme élimine environ 0,10g/L à 0,15g/L de sang chaque heure
  • et l’homme élimine environ 0,085g/L à 0,10g/L de sang chaque heure

Pour calculer le temps au bout duquel votre organise pourra élimer l’alcool consommé, une formule toute simple peut être appliquée.

Il suffit de diviser le taux d’alcoolémie c’est-à-dire le taux d’alcool au volant obtenu précédemment grâce à un éthylotest par la vitesse d’élimination selon qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme.

Par exemple, à titre indicatif (il ne s’agit pas d’un exemple standard) :

  • pour une femme de 60 kg qui consomme deux verres aura approximativement un taux d’alcoolémie égale à 0,56 g/l au bout de 30 minutes si elle est à jeun. En considérant que son organisme élimine 0,085 g/l d’alcool présent par heure, elle doit, pour revenir au taux limite d’alcool au volant de 0,5 g/l, attendre au moins 1 heure de plus. En somme, il faudra en plus des trente (30) minutes avant l’alcootest, compter une heure. Ce qui fait un total de 1h30 min
  • Un homme de 80 kg qui consomme trois (03) verres aura approximativement un taux d’alcoolémie égale à 0,54 g/l au bout de soixante (60) minutes s’il n’est pas à jeun. En considérant que son organisme élimine l’équivalent 0,10 g/l, il devra encore compter une (01) heure de plus pour revenir sous la limite des 0,5 g/l comme taux d’alcool au volant. Il faudra en plus des 60 min avant l’éthylotest, compter 1 heure de plus. Il ne pourra reprendre le volant qu’au bout de 2h

Alcool au volant : est-ce possible de précipiter la reprise du volant ?

Il ressort de la précédente illustration que les seuls critères qui entrent en ligne de compte dans la détermination du temps d’élimination sont le sexe, le poids et le taux d’alcool consommé peu importe sa nature (vin, whisky ou bière). Dans tous les cas, pour sa propre sécurité et celle des autres, il est recommandé de prendre tout le temps nécessaire pour retrouver ses esprits et une pleine lucidité.

Tout excès du taux légal d’alcool au volant ne peut être régulièrement éliminé par votre organisme que par l’œuvre du temps. Aucune autre astuce (eau, café, aspirine etc.) ne peut précipiter le temps d’élimination de l’alcool pour vous permettre de reprendre rapidement le volant. Il faut donner au corps le temps de se retrouver naturellement.

Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ? Rendez-vous sur cette page.

Combiën de temps pour ne plus être positif à letylotest

Alcool duree reprise volant

  • Vococal_FR Analyseur d'alcool éthylomètre testeur alcootest Portable Haute précision numérique LCD Affichage 20PCS Buses pour Pilote Hommes Femmes
  • ACE Ethylomètre 107045 Argent avec capteur Interchangeable, avec écran
    Sa technologie de modules capteurs intelligents pre-calibrados et remplaçable élimine la nécessité d'étalonnage. sent tout simplement remplacer le module capteur . Pas besoin d'étalonner plus jamais .