Les secrets de l'alcool au volant en Provence


Soirées d’ivresse à l’ombre des figuiers et des branches de liseron. Gouttes tumultueuses de Gigondas dans les verres en forme de ballons. De l’alcool au volant en rentrant à la maison. Nous ne sommes pourtant pas là pour faire des alexandrins avec des rimes en « on ». Non. Non. Non… Tout ceci est sérieux. L’alcool au volant en Provence est un fléau, alors voici 2 questions pour en prendre conscience et à l’avenir, faire attention ! (Oh voilà qu’il recommence avec ses rimes, qu’il se taise, passe moi le bâton !).

L’alcootest en Provence, ce n’est plus obligatoire, mais c’est bien pratique, combien vaut l’éthylotest électronique ?

  1. 50€, le prix d’un aller-retour à Monaco…
  2. 120€, le tarif d’une journée pour 6 personnes dans les gorges du Verdon…
  3. 200€ le montant d’une chambre d’hôte dans les Alpilles…

Avec un taux d’alcoolémie supérieur à la limite autorisée (0,25mg/l)… je risque quoi au pire du pire ?

  1. 3000€ d’amende, le prix de 3 nuits dans un cinq étoiles à Gordes, ce délicieux village vauclusien…
  2. 2 ans de prison aux Baumettes
  3. Confiscation du véhicule à vie

Alors bien entendu, sous cette démarche ludique et assez légère, n’oublions pas que l’alcool est à consommer avec modération, cela peut sauver des vies. Même si l’alcootest obligatoire est désormais qu’un lointain souvenir, on vous invite à quand même en acheter (au moins un éthylomètre chimique qui coûte le prix d’une fougasse) pour rentrer sain et sauf à la maison. Pour découvrir les réponses à nos questions, sirotez notre dossier spécial sur l’alcool au volant en Provence.