L’alcool : un facteur de risque du cancer du sein

Beaucoup de femmes ne reconnaissent pas l’alcool en tant que facteur de risque du cancer du sein. Alors que diverses études ont démontré que le tabac et l’alcool sont responsables de plusieurs cancers, notamment celui du sein. C’est un facteur de risque bien réel. En France, près de 15 000 morts par an sont associés à un cancer lié à la consommation d’alcool.

L’alcool est cancérigène

Tout le monde sait que l’alcool représente un danger pour la santé. Il s’attaque en particulier au foie. Mais de nombreuses personnes ignorent ou négligent le fait que l’alcool est cancérigène. Depuis 1988, le Centre International de la Recherche contre le Cancer le classe dans la catégorie des substances qui peuvent causer un cancer.

L’alcool est responsable du cancer du foie, de la cavité buccale, de l’œsophage, du pharynx ou encore du sein. Le lien entre alcool et cancer du sein est confirmé par différentes études scientifiques. Lors de sa consommation, il passe par le foie pour être filtré et converti en acétaldéhyde. Ce dernier perturbe ensuite l’ADN et dégrade les chromosomes.

L’alcool : un facteur de risque du cancer du sein

Des tumeurs cancéreuses risquent d’apparaître suite à la détérioration des brins d’ADN. Ce processus de dégradation se produit même s’il s’agit d’une consommation modérée d’alcool d’une ou deux verres par jour. En cas d’excès, les troubles créent un environnement favorable au développement de cancers.

C’est connu que l’alcool est mauvais pour la santé. Certaines personnes choisissent d’ignorer le danger qu’il représente pour leur corps. Pourtant, le risque de développer un cancer est élevé et avéré en cas de consommation de cette substance néfaste. Chaque niveau de consommation présente un risque. Des données scientifiques confirment ce fait prouvé par des études scientifiques. En France, l’alcool est le deuxième facteur de risque du cancer du sein après le tabac. Selon des études, près de 27 000 nouveaux cas de cancer du sein par an sont liés à l’alcool.

Tous les alcools sont cancérigènes, car l’éthanol qui est l’ingrédient de base est transformé en acétaldéhyde.

Les Français ignorent-ils que l’alcool est cancérigène ?

De nombreuses personnes ne savent pas encore que l’alcool peut jouer un rôle clé dans le développement d’un cancer. La méconnaissance peut s’expliquer par le fait que les institutions de santé publique ne communiquent pas assez sur le sujet. Alors que la population a besoin d’être informée. Des campagnes de prévention plus efficace doivent être menées pour sensibiliser plus de gens, surtout la population féminine.

La Santé publique France a pris l’initiative en 2019 de réaliser une nouvelle campagne de prévention pour informer les Français sur les effets néfastes de l’alcool sur la santé. Cependant, le risque de développer des cancers a été abordé sommairement. Alors que cela doit être l’élément principal d’une opération visant à sensibiliser la population.

L’alcool : un facteur de risque du cancer du sein #2

Les sondages montrent que les Français ignorent les dangers de l’alcool. La plupart des personnes interrogées ont déclaré que 2 ou 3 verres par jours ne représentent aucun risque. Mais la réalité est bien différente puisque chaque verre constitue un danger potentiel qu’il ne faut pas négliger. Un abus d’alcool est encore plus néfaste. La communauté scientifique est unanime en ce qui concerne l’effet néfaste de l’alcool sur notre ADN. L’alcool figure dans le groupe 1 du Centre International de la Recherche contre le Cancer ou CIRC.

Alcool et tabac : une combinaison très dangereuse

Le risque de développer un cancer du sein est plus important si l’alcool est associé à la consommation de tabac. Leurs actions combinées accroissent le processus de détérioration de l’ADN. Les scientifiques suggèrent de s’en tenir à 10 verres par semaines pour réduire le risque. Il s’agit d’un facteur prenant en considération le ratio plaisir et risque.

  • VNOX Bracelet d’alerte médicale pour homme et femme avec gravure gratuite réglable en maille d’acier inoxydable Bracelet d’identification médicale d’urgence
    Taille des bracelets médicaux : largeur 15 mm, longueur 15-20 cm. Matériau : acier inoxydable 316L et silicone, durable, très résistant aux rayures, à la rouille et au ternissement, de haute qualité. Les personnes atteintes des affections suivantes devraient porter un bijou d’identification médicale : Alzheimer, autisme/besoins spéciaux, troubles sanguins, diabète, allergies médicamenteuses (c’est-à-dire Pénicilline, morphine, souffe), emphysème/troubles respiratoires, épilepsie/convulsions, allergies alimentaires, troubles mentaux, maladies cardiaques, allergies aux insectes, etc. Service de gravure fourni : veuillez cliquer sur « Personnaliser maintenant », sélectionnez la police de gravure et remplissez vos informations de gravure, puis « ajouter au panier », nous obtiendrons vos informations de gravure de votre commande. Si vous voulez modifier les informations gravées après avoir terminé le paiement, veuillez nous contacter avec vos informations de gravure correctes immédiatement, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Nous vous recommandons de graver : médicaments que vous prenez ou êtes allergiques ; Allergies : y compris, mais sans s’y limiter, les allergies aux médicaments, aliments et insectes ; glace : (en cas de numéro de téléphone d’urgence) Cela permet de contacter un membre de la famille ou un ami en cas d’urgence ; votre nom, cela aide les premiers intervenants à communiquer avec vous en cas d’urgence. Livré avec une carte d’identité médicale : disponible à l’avant et à l’arrière pour les informations médicales et d’urgence, et portez-les dans votre portefeuille. En cas d’urgence, lorsque vous n’êtes pas en mesure de parler pour vous-même, un bracelet d’identification médicale parle pour vous.
  • Chatthen Bracelet Alarme Personne agee, Systeme Alarme Maison, kit Defense 1 Émetteurs 1 Bracelet 1 Récepteurs, Compatible avec l’application Smart Life/Alexa (supporte Uniquement Le Wi-FI 2.4GHz)
    【Multi-fonctionnalité du pager】 L’alerte de vie a 5 types de sonneries, prend en charge le réglage du volume, le réglage de la durée de l’alarme, le réglage de la luminosité et de nombreuses autres fonctions, le récepteur est jumelé avec jusqu’à 200 boutons d’appel, pour répondre à vos besoins quotidiens. 【Facile à utiliser】 La sonnette d’appel est très facile à utiliser, vous devez installer le récepteur dans un environnement Wifi, puis l’émetteur et le récepteur n’ont besoin d’être appariés qu’une seule fois. Lorsque vous avez besoin d’aide, il vous suffit d’appuyer sur le bouton d’alerte d’appel de l’aidant, et un signal est envoyé directement au récepteur de téléavertisseur de l’aidant. Le signal est stable, vous n’avez donc pas à craindre de perdre souvent la connexion. 【APP de surveillance à distance】 Lorsque le système d’alerte est pressé, le récepteur reçoit le signal et commence à sonner, en même temps, votre téléphone mobile recevra immédiatement la notification d’alarme, peu importe où vous êtes, même si vous êtes à l’étranger, cela n’affectera pas la surveillance à distance APP et le réglage des paramètres. 【Please note】 L’émetteur et le récepteur ont une distance de 230ft/70m pour fonctionner, le bouton d’appel n’est donc pas adapté à une utilisation en extérieur. Le récepteur doit être connecté à une source d’alimentation (câble USB inclus dans l’emballage) et le bouton SOS fonctionne avec une pile CR2032 (incluse). 【Cadeau pour les personnes âgées】 Ce système de téléavertisseur d’urgence est un produit d’assistance aux personnes âgées, adapté aux maisons ainsi qu’aux hôpitaux, aux maisons de soins infirmiers et à de nombreux autres endroits. Adapté aux personnes âgées et aux autres personnes qui ont besoin de soins supplémentaires, il donne aux malades ou aux personnes âgées un peu d’intimité et d’indépendance, tout en assurant la tranquillité d’esprit des membres de leur famille.
Cyrielle Marais
Passionnée de voyages et de musique, Cyrielle est rédactrice web pour plusieurs magazines en ligne.